Mardi 26 mai 2020

Possédant possédé? (1 Timothée 6,17-21)


Lire le texte

Ephèse était une ville prospère et son Eglise comptait plusieurs riches. Paul ne dit jamais que l’argent est mauvais en soi, mais en avoir s’accompagne de grandes responsabilités. Il encourage les chrétiens à utiliser leurs biens et leur argent au service du royaume, à se montrer généreux, riches en actions bonnes et prêts à partager et non pour leur seule gratification. Ne dépendons pas de nos biens, mais de Dieu seul. Le pouvoir de l’argent est réel: nous pouvons devenir arrogants et oublier Dieu. Il semble toujours plus facile de mettre sa confiance dans nos biens et richesses terrestres qu’en Dieu. Quoiqu’en 2008 quand le système bancaire s’est effondré, beaucoup se soient retrouvés sur la paille prouvant ainsi la confiance toute relative que nous pouvons avoir dans ce que Timothée Keller appelle une idole du cœur: l’argent, mais aussi la connaissance ainsi que tout ce que nous mettons à la place de Dieu pour assurer notre sécurité. Es-tu contrôlé par tes biens (dont le Seigneur nous a confié l’intendance) ou démontres-tu par ta façon de vivre que c’est Dieu qui le contrôle? La seule façon de ne pas être possédé par nos possessions, c’est en donnant. C’est un acte de reconnaissance: Dieu ne nous a-t-il pas tout donné en Christ?

Emmanuel de Calonne

Prière: Père, garde-moi de t’oublier et de m’enorgueillir à cause de mes biens. Que rien ni personne ne me détournent de toi, toi qui pourvoiras à mes besoins. Garde mon cœur de toute idole afin que je trouve en toi seul ma joie et ma sécurité.  

Référence biblique : 1 Timothée 6, 17 - 21

Commentaire du 27.05.2020
Commentaire du 25.05.2020