Pentecôte – jaillissement de la force et de vie

 

Le « cinquantième jour après Pâques », c’est le sens du mot Pentecôte, d’origine grecque.

La force de l’Esprit est donnée aux disciples abasourdis par les récents événements vécus et fait de ces hommes apeurés des témoins courageux de l’Evangile.

Il fallait le souffle et l’intervention de l’Esprit saint pour transformer à ce point l’apôtre Pierre, fort en gueule mais fragile et hésitant lorsqu’il s’agissait d’assumer courageusement les choses dans les temps difficiles. Cet homme prêche maintenant aux juifs et aux non-juifs le Christ ressuscité d’entre les morts, comme si toute trace de peur et d’hésitation avait disparu en lui !

Pentecôte, surprenant jaillissement de la force de la vie de Dieu, naissance de l’Eglise.

Aujourd’hui, comme au temps des apôtres, le souffle divin nous est offert. Alors faisons nôtres ces paroles du cantique de Luther : « Esprit saint, Esprit créateur, viens habiter dans mon cœur ! »